Baillif, la commune

  • Superficie : 2 430 Ha
  • Population : 5 837 habitants
  • Office du tourisme : 0590

Le site de la rivière Duplessis rassemblant une vingtaine de roches gravées ornées de 150 dessins et celui de la rivière du Baillif, découvert après le passage du cyclone Maryline en 1995, témoignent d’une occupation amérindienne, datant de la période saladoïde (400 à 500 ans après J-C).

L’histoire du Baillif est intimement liée à celle de Basse-Terre. Le 26 janvier 1637, le Gouverneur Charles de l’Olive concède aux Pères Dominicains une parcelle de terre s’étendant de la rivière des Pères à celle du Baillif.

Théâtre de nombreux combats et de rivalités opposant dans le partage de la colonie, Charles Houël à son beau-frère Boisseret, victime des invasions anglaises, Baillif possède de nombreux vestiges militaires comme le Fort de la Madeleine, la Batterie Saint-Dominique et la fameuse Tour du Père Labat qui marque l’entrée du bourg.

Aujourd’hui Baillif a gardé sa vocation agricole, la distillerie Bologne produit l’un des rhums les plus réputés de l’île. Accolé à Basse-Terre, capitale administrative, Baillif devient progressivement une zone industrielle et artisanale.

Table 'netalysffdbdd.que_faire' doesn't exist